Vous êtes ici

West
East

Les intervenants

Cliquez sur une photo pour voir la biographie de l'intervenant

Lecturers

Click on a photo please

Roberto Takaoka

Biographie

Cliquez sur une photo pour voir la biographie de l'intervenant

Biography

Click on a photo please

Biographie

Biography

Roberto Takaoka

Professeur Roberto Takaoka est dermatologue à São Paulo. Il travaille sur la dermatite atopique depuis plus de 25 ans. Il a effectué son internat en dermatologie à la Faculté de Médecine de l’Université de São Paulo avant d’accepter un poste de chercheur à l’Université des Sciences et de Médecine de l’Oregon (Oregon Health & Sciences University), sous la supervision du professeur Jon Hanifin. De retour au Brésil, il ouvre, en 1990, sa Clinique de l’Atopie au sein de la Faculté de Médecine de l’Université de São Paulo, qu’il continue de diriger aujourd’hui. En 1997, fort d’une longue expérience au contact des associations de patients atteints de dermatite atopique à la faculté de médecine de l’Université de São Paulo, Roberto fonde l’association brésilienne pour la dermatite atopique (Associação de Apoio à Dermatite Atópica, AADA). Aujourd’hui, la mission de l’AADA est de faire de cette maladie une opportunité de croissance et de développement personnel. Parmi les projets de l’association, on note la création de groupes de soutien destinés aux patients et à leur famille dans plusieurs villes du Brésil, la création et la distribution de supports pédagogiques ainsi que l’organisation d’ateliers artistiques et de rencontres scientifiques entre médecins et autres professionnels de la santé. En outre, Roberto s’intéresse aussi à l’art et au design. À ce titre, il a suivi les cours sur l’entrepreneuriat social et l’innovation dispensés par l’Institut de Technologie du Massachusetts (Massachusetts Institute of Technology, MIT) et par la Faculté d’Economie de Stanford (Stanford Graduate School of Business).

x

Biographie

Roberto Takaoka

Professeur Roberto Takaoka est dermatologue à São Paulo. Il travaille sur la dermatite atopique depuis plus de 25 ans. Il a effectué son internat en dermatologie à la Faculté de Médecine de l’Université de São Paulo avant d’accepter un poste de chercheur à l’Université des Sciences et de Médecine de l’Oregon (Oregon Health & Sciences University), sous la supervision du professeur Jon Hanifin. De retour au Brésil, il ouvre, en 1990, sa Clinique de l’Atopie au sein de la Faculté de Médecine de l’Université de São Paulo, qu’il continue de diriger aujourd’hui. En 1997, fort d’une longue expérience au contact des associations de patients atteints de dermatite atopique à la faculté de médecine de l’Université de São Paulo, Roberto fonde l’association brésilienne pour la dermatite atopique (Associação de Apoio à Dermatite Atópica, AADA). Aujourd’hui, la mission de l’AADA est de faire de cette maladie une opportunité de croissance et de développement personnel. Parmi les projets de l’association, on note la création de groupes de soutien destinés aux patients et à leur famille dans plusieurs villes du Brésil, la création et la distribution de supports pédagogiques ainsi que l’organisation d’ateliers artistiques et de rencontres scientifiques entre médecins et autres professionnels de la santé. En outre, Roberto s’intéresse aussi à l’art et au design. À ce titre, il a suivi les cours sur l’entrepreneuriat social et l’innovation dispensés par l’Institut de Technologie du Massachusetts (Massachusetts Institute of Technology, MIT) et par la Faculté d’Economie de Stanford (Stanford Graduate School of Business).

Roberto Takaoka

Gisele Raulik Murphy

Biographie

Cliquez sur une photo pour voir la biographie de l'intervenant

Biography

Click on a photo please

Biographie

Biography

Gisele Raulik Murphy

Gisele Raulik Murphy travaille pour le cabinet de conseil DUCO spécialisé en gestion du design et en innovation et implanté à Curitiba (dans le sud du Brésil). Gisele est titulaire d’un diplôme de designer graphique de l’Université Fédérale de Parana (Brésil) et a obtenu un master en stratégie du design et innovation à l’Université de Brunel (Royaume-Uni) ainsi qu’un doctorat en politique du design à l’Université du Pays de Galles (Royaume-Uni). Elle a travaillé pour des bureaux de design au Brésil et au Royaume-Uni (Centro Brasil Design, Design Council et Design Wales). En 2005, elle a mis sur pied et coordonné le programme européen SEE sous la forme d’un réseau de plusieurs bureaux de design européens dont la mission consistait à permettre le partage de connaissances et d’expériences dans le domaine du design et de l’innovation. Arrivée au Brésil en 2011, Gisele a, depuis, créé le cabinet de conseil DUCO qui a été commissionné en 2013 par le gouvernement uruguayen pour élaborer des recommandations en vue d’une politique nationale sur le design. Plus récemment, DUCO a réalisé pour le gouvernement brésilien une revue complète des pratiques en matière de design dans les principaux secteurs industriels afin d’étayer les politiques nationales et de dresser un bilan sur l’industrie du design. En étroite collaboration avec l’équipe de DUCO, Gisele a animé des ateliers sur la co-création et le « design thinking » au sein de différentes institutions et entreprises. Pendant ce temps, elle n’a jamais cessé de se former et a tenu à poursuivre ses missions d’enseignement dans plusieurs universités du sud du Brésil. Aujourd’hui, Gisele est membre du conseil du Centre de Design du Brésil.

x

Biographie

Gisele Raulik Murphy

Gisele Raulik Murphy travaille pour le cabinet de conseil DUCO spécialisé en gestion du design et en innovation et implanté à Curitiba (dans le sud du Brésil). Gisele est titulaire d’un diplôme de designer graphique de l’Université Fédérale de Parana (Brésil) et a obtenu un master en stratégie du design et innovation à l’Université de Brunel (Royaume-Uni) ainsi qu’un doctorat en politique du design à l’Université du Pays de Galles (Royaume-Uni). Elle a travaillé pour des bureaux de design au Brésil et au Royaume-Uni (Centro Brasil Design, Design Council et Design Wales). En 2005, elle a mis sur pied et coordonné le programme européen SEE sous la forme d’un réseau de plusieurs bureaux de design européens dont la mission consistait à permettre le partage de connaissances et d’expériences dans le domaine du design et de l’innovation. Arrivée au Brésil en 2011, Gisele a, depuis, créé le cabinet de conseil DUCO qui a été commissionné en 2013 par le gouvernement uruguayen pour élaborer des recommandations en vue d’une politique nationale sur le design. Plus récemment, DUCO a réalisé pour le gouvernement brésilien une revue complète des pratiques en matière de design dans les principaux secteurs industriels afin d’étayer les politiques nationales et de dresser un bilan sur l’industrie du design. En étroite collaboration avec l’équipe de DUCO, Gisele a animé des ateliers sur la co-création et le « design thinking » au sein de différentes institutions et entreprises. Pendant ce temps, elle n’a jamais cessé de se former et a tenu à poursuivre ses missions d’enseignement dans plusieurs universités du sud du Brésil. Aujourd’hui, Gisele est membre du conseil du Centre de Design du Brésil.

Gisele Raulik Murphy

Jean-Francois Stalder

Biographie

Cliquez sur une photo pour voir la biographie de l'intervenant

Biography

Click on a photo please

Biographie

Biography

Jean-Francois Stalder

Le professeur Stalder est diplômé en pédiatrie et en dermatologie et a pris la tête du service de dermatologie de l’Hôpital Universitaire de Nantes en 1997.
Professeur émérite à l’Université de Nantes, il est aussi président du comité scientifique de la Fondation Dermatite Atopique et président du Groupe d’Éducation Thérapeutique (GET).
Il consacre principalement ses travaux de recherche à la dermatite atopique, aux programmes d’éducation thérapeutique en dermatologie et à la dermatologie pédiatrique.
En 1990, le professeur Stalder a contribué, avec le professeur Alain Taieb, à la naissance du groupe de travail européen sur la dermatite atopique (European Task Force on Atopic Dermatitis, ETFAD) et au développement du score SCORAD (1996). Il a aussi créé la première école de l’atopie française en 2000 ainsi que le réseau international OPENED, orienté sur les patients, en 2007. Il est le co-créateur de l’outil d’auto-évaluation POSCORAD et du score TOPICOP qui évalue la corticophobie.
Le professeur Stalder a rédigé plus de 200 articles et chapitres d’ouvrages dans les domaines de la dermatite atopique et de la dermatologie pédiatrique. Il a participé, en tant que membre du conseil et investigateur, à de nombreux essais cliniques et a contribué à la conception de plusieurs programmes multimédia dans ces domaines (applications, sites Internet, CDRom).

« Je suis persuadé qu’adopter plusieurs approches pluridisciplinaires mondiales constitue la seule et unique voie vers une meilleure prise en charge des patients souffrant de dermatite atopique et qu’une approche orientée sur le patient est indispensable pour nous permettre d’améliorer notre pratique.  »

x

Biographie

Jean-Francois Stalder

Le professeur Stalder est diplômé en pédiatrie et en dermatologie et a pris la tête du service de dermatologie de l’Hôpital Universitaire de Nantes en 1997.
Professeur émérite à l’Université de Nantes, il est aussi président du comité scientifique de la Fondation Dermatite Atopique et président du Groupe d’Éducation Thérapeutique (GET).
Il consacre principalement ses travaux de recherche à la dermatite atopique, aux programmes d’éducation thérapeutique en dermatologie et à la dermatologie pédiatrique.
En 1990, le professeur Stalder a contribué, avec le professeur Alain Taieb, à la naissance du groupe de travail européen sur la dermatite atopique (European Task Force on Atopic Dermatitis, ETFAD) et au développement du score SCORAD (1996). Il a aussi créé la première école de l’atopie française en 2000 ainsi que le réseau international OPENED, orienté sur les patients, en 2007. Il est le co-créateur de l’outil d’auto-évaluation POSCORAD et du score TOPICOP qui évalue la corticophobie.
Le professeur Stalder a rédigé plus de 200 articles et chapitres d’ouvrages dans les domaines de la dermatite atopique et de la dermatologie pédiatrique. Il a participé, en tant que membre du conseil et investigateur, à de nombreux essais cliniques et a contribué à la conception de plusieurs programmes multimédia dans ces domaines (applications, sites Internet, CDRom).

« Je suis persuadé qu’adopter plusieurs approches pluridisciplinaires mondiales constitue la seule et unique voie vers une meilleure prise en charge des patients souffrant de dermatite atopique et qu’une approche orientée sur le patient est indispensable pour nous permettre d’améliorer notre pratique.  »

Jean-Francois Stalder

Didier Guerrero

Biographie

Cliquez sur une photo pour voir la biographie de l'intervenant

Biography

Click on a photo please

Biographie

Biography

Didier Guerrero

Docteur Didier Guerrero est diplômé de l’Université de Montpellier en dermatologie, immunologie, allergologie et parasitologie. Il a également suivi une spécialisation en psychiatrie de l’adulte.
De 1982 à 2015, il était à la tête de son propre cabinet de dermatologie dans le sud de la France.
En 1987, le Dr Guerrero a commencé à travailler comme consultant scientifique pour les Laboratoires Pierre Fabre. Il a été l’un des premiers à travailler sur l’ouverture d’une station thermale avec la marque Avène.
Ces 20 dernières années, il a contribué au développement de plusieurs produits dermo-cosmétiques mais aussi à la réalisation de différentes études cliniques et de pharmacologie clinique sur l’Eau thermale Avène.
En tant qu’expert en dermatologie, il a également participé à des congrès internationaux majeurs tels que ceux de l’Académie Américaine de Dermatologie (American Academy of Dermatology, AAD) et de l’Académie Européenne de Dermatologie et de Vénéréologie (European Academy of Dermatology and Venereology, EADV), à la Réunion Annuelle des Dermatologues Latino-Américains (Reunión Anual de Dermatólogos Latinoamericanos, RADLA) et au Congrès Mondial de Dermatologie.
En outre, le Dr Guerrero a assisté à plusieurs congrès nationaux en Europe, en Russie, au Japon, en Chine, à Taïwan, en Indonésie, à Singapour, en Malaisie, au Vietnam, au Cambodge, au Mexique, aux États-Unis, au Canada, au Brésil, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, entre autres.
Il a notamment travaillé sur l’utilisation de l’Eau thermale Avène pour traiter les pathologies de la peau et sur le rôle majeur des produits dermo-cosmétiques dans le traitement des dermatoses.
Le Dr Guerrero est l’auteur et le co-auteur de nombreuses publications à propos de l’utilisation de l’Eau thermale Avène, l’évaluation de différents actifs dermo-cosmétiques dans l’acné, l’atopie, le vieillissement, la sensibilité de la peau et sur l’éducation thérapeutique des patients.
Il a également contribué à des articles de référence sur la cicatrisation, les principes actifs en cosmétique ainsi qu’à un essai sur la médecine psychosomatique.

x

Biographie

Didier Guerrero

Docteur Didier Guerrero est diplômé de l’Université de Montpellier en dermatologie, immunologie, allergologie et parasitologie. Il a également suivi une spécialisation en psychiatrie de l’adulte.
De 1982 à 2015, il était à la tête de son propre cabinet de dermatologie dans le sud de la France.
En 1987, le Dr Guerrero a commencé à travailler comme consultant scientifique pour les Laboratoires Pierre Fabre. Il a été l’un des premiers à travailler sur l’ouverture d’une station thermale avec la marque Avène.
Ces 20 dernières années, il a contribué au développement de plusieurs produits dermo-cosmétiques mais aussi à la réalisation de différentes études cliniques et de pharmacologie clinique sur l’Eau thermale Avène.
En tant qu’expert en dermatologie, il a également participé à des congrès internationaux majeurs tels que ceux de l’Académie Américaine de Dermatologie (American Academy of Dermatology, AAD) et de l’Académie Européenne de Dermatologie et de Vénéréologie (European Academy of Dermatology and Venereology, EADV), à la Réunion Annuelle des Dermatologues Latino-Américains (Reunión Anual de Dermatólogos Latinoamericanos, RADLA) et au Congrès Mondial de Dermatologie.
En outre, le Dr Guerrero a assisté à plusieurs congrès nationaux en Europe, en Russie, au Japon, en Chine, à Taïwan, en Indonésie, à Singapour, en Malaisie, au Vietnam, au Cambodge, au Mexique, aux États-Unis, au Canada, au Brésil, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, entre autres.
Il a notamment travaillé sur l’utilisation de l’Eau thermale Avène pour traiter les pathologies de la peau et sur le rôle majeur des produits dermo-cosmétiques dans le traitement des dermatoses.
Le Dr Guerrero est l’auteur et le co-auteur de nombreuses publications à propos de l’utilisation de l’Eau thermale Avène, l’évaluation de différents actifs dermo-cosmétiques dans l’acné, l’atopie, le vieillissement, la sensibilité de la peau et sur l’éducation thérapeutique des patients.
Il a également contribué à des articles de référence sur la cicatrisation, les principes actifs en cosmétique ainsi qu’à un essai sur la médecine psychosomatique.

Didier Guerrero

Mari Kanegae

Biographie

Cliquez sur une photo pour voir la biographie de l'intervenant

Biography

Click on a photo please

Biographie

Biography

Mari Kanegae

Mari Kanegae a suivi des études d’art à la « Escola de Comunicações e Artes » (ECA) de l’Université de São Paulo, au Brésil.
Elle a aussi étudié l’origami au Japon en compagnie du Maître Toyoaki Kawai ainsi que d’autres techniques de travail du papier telles que le kirie, le chiguirie et le travail du papier kraft.
À ce titre, elle a participé à de nombreux événements dont la Convention sur l’Origami à New York et le festival de l’origami à Charlotte, en Caroline du Nord (États-Unis).
En 2002, elle décroche une bourse universitaire attribuée par l’Agence de Coopération Internationale du Japon (Japan International Cooperation Agency, JICA) et part étudier l’origami avec les Maîtres Akira Yoshizawa, Saburo Kase et Isamu Asahi.
Elle remporte même un prix lors du « Happy Encounter » organisé par l’Association Nippone de l’Origami (Nippon Origami Association, NOA). Mari est aussi une bénévole active au sein de l’Association Brésilienne pour la Dermatite Atopique (AADA) où elle anime des ateliers autour de l’origami pour les patients et leur famille.

x

Biographie

Mari Kanegae

Mari Kanegae a suivi des études d’art à la « Escola de Comunicações e Artes » (ECA) de l’Université de São Paulo, au Brésil.
Elle a aussi étudié l’origami au Japon en compagnie du Maître Toyoaki Kawai ainsi que d’autres techniques de travail du papier telles que le kirie, le chiguirie et le travail du papier kraft.
À ce titre, elle a participé à de nombreux événements dont la Convention sur l’Origami à New York et le festival de l’origami à Charlotte, en Caroline du Nord (États-Unis).
En 2002, elle décroche une bourse universitaire attribuée par l’Agence de Coopération Internationale du Japon (Japan International Cooperation Agency, JICA) et part étudier l’origami avec les Maîtres Akira Yoshizawa, Saburo Kase et Isamu Asahi.
Elle remporte même un prix lors du « Happy Encounter » organisé par l’Association Nippone de l’Origami (Nippon Origami Association, NOA). Mari est aussi une bénévole active au sein de l’Association Brésilienne pour la Dermatite Atopique (AADA) où elle anime des ateliers autour de l’origami pour les patients et leur famille.

Mari Kanegae